CAVE DE LUGNY
Logo Le Progrès
Dossier partenaire

1927-2017 : La cave de Lugny fête ses 90 ans

  • La cave de Lugny aujourd’hui

    La cave de Lugny aujourd’hui

  • La cave de Lugny hier

    La cave de Lugny hier

  • Jules Duvernay, premier caviste de la cave de Lugny

    Jules Duvernay, premier caviste de la cave de Lugny

  • Eugène Blanc, son président fondateur, dirigea la cave de Lugny jusqu’en 1959.

    Eugène Blanc, son président fondateur, dirigea la cave de Lugny jusqu’en 1959.

  • Vue aérienne des vignes.

    Vue aérienne des vignes.

  • Les vendanges dans les vignes.

    Les vendanges dans les vignes.

  • Chaque année, les saisonniers sont nombreux pour la cueillette du raisin.

    Chaque année, les saisonniers sont nombreux pour la cueillette du raisin.

  • Le vigneron coupe au sécateur les grappes de raisin.

    Le vigneron coupe au sécateur les grappes de raisin.

  •  Les tracteurs chargés de raisins arrivent à la cave.

    Les tracteurs chargés de raisins arrivent à la cave.

  • La cave commercialise plusieurs millions de bouteilles.

    La cave commercialise plusieurs millions de bouteilles.

Officiellement fondée le 30 janvier 1927, la ‘‘Coopérative vinicole de Lugny’’ fut la deuxième cave coopérative créée en Mâconnais.

Construite un an après celle de Saint-Gengoux-de-Scissé, elle a été créée pour répondre à la mévente persistante engendrée par la surproduction qui frappait alors l’ensemble des vins français. Par la collecte en commun de la vendange, la vinification de l’ensemble des apports et la vente collective des vins, il s’agissait aussi de décharger le vigneron des contraintes liées à la production du vin afin de l’inciter à une amélioration qualitative de sa vendange.

Jules Duvernay, premier caviste de la coopérative

Édifiée en bordure de la route départementale n°56, la cave coopérative fut bâtie à l’aide de pierres tirées dans les carrières proches. Un logement pour le caviste, personnage clé chargé de superviser l’ensemble des opérations de vinification, fut rapidement construit à côté du bâtiment principal. C’est Jules Duvernay, le premier caviste de la coopérative, qui occupa cette fonction pendant des nombreuses années.

Dès sa création, la cave coopérative accepta l’adhésion des viticulteurs implantés sur les communes limitrophes de Lugny. Les viticulteurs y adhérèrent en masse si bien que la cave augmenta considérablement sa capacité de stockage au fil des années. Capable de stocker 8 000 hectolitres de vin à sa création, elle atteignait une capacité de 24 000 hectolitres à la veille de la Seconde guerre mondiale, pour abriter aujourd’hui 113 000 hectolitres de vins de Bourgogne.

La cave a spécialisé ses trois chais

En 1966, la cave coopérative de Lugny se jumela avec celle de Saint-Gengoux-de-Scissé. En 1994, elle fusionna avec celle du fameux village de Chardonnay et devint la plus importante de Bourgogne.

Aujourd’hui, la cave a spécialisé ses trois chais. Celui de Chardonnay a la particularité d’élaborer les vins effervescents car la cave produit depuis 1975 du crémant de Bourgogne, élaboré dans le plus strict respect de la méthode traditionnelle. A Saint-Gengoux-de-Scissé elle vinifie plus particulièrement les vins rouges. A Lugny se déroulent la vinification et l’élevage des vins blancs, et l’embouteillage, l’habillage et l’expédition de toutes les appellations.

Cette année, à l’occasion des 90 ans de la Cave, une cuvée collector rendra hommage à Eugène Blanc, le président fondateur de la cave, qui la dirigea jusqu’en 1959. Un homme visionnaire et fortement impliqué dans la vie locale, politique et interprofessionnelle du Mâconnais. Cette cuvée en appellation Mâcon-Lugny aura un habillage dans le style des années 20, ces fameuses années folles où la créativité n’avait pas de limite.

Chiffres clés (2016)

92 720 hectolitres de vin ont été produits par la cave de Lugny

1360 hectares sont exploités : 1 179 hectares sont plantés en chardonnay, 108 hectares en pinot noir, 47 hectares en gamay et 26 hectares en aligoté.

5,5 millions de bouteilles ont été vendues. La cave de Lugny a réalisé un chiffre d’affaires 
de 34 millions d’euros sur l’exercice 2015/2016.

207 exploitations, sur 25 communes, font partie de la coopérative

50 salariés travaillent pour la cave de Lugny

Les 13 et 14 mai

La cave de Lugny organise le 13e prix des Charmes

90 ans ça se fête ! Pour marquer le coup, la cave de Lugny a choisi le thème ‘‘Les Années Folles’’ pour son 13e prix des Charmes.
Les 13 et 14 mai prochains, elle invite les visiteurs à découvrir des créations d’artistes (sculpteurs, peintres et graveurs) et à voter pour leur œuvre favorite.

La cave de Lugny remettra le Prix des Charmes à l’auteur de l’œuvre la plus plébiscitée et en fera l’acquisition pour l’exposer de manière permanente au sein de ses locaux.

Le week-end sera aussi chargé en animations : mise en lumière de la nouvelle cuverie, atelier tonnellerie, découverte de la chaine d’embouteillage… petits et grands pourront découvrir les coulisses de la cave.
Samedi 13 et dimanche 14 mai, de 9h à 19h.
Entrée gratuite, dégustation libre. 1 verre à dégustation sérigraphié offert à chaque visiteur.
Chaîne d’embouteillage en fonctionnement le dimanche, de 15h à 18h.

995 rue des Charmes, à Lugny.
Tél. 03.85.33.22.85
www.cave-lugny.com

La cave de Lugny : des hommes, des projets & des réussites

La Cave, au-delà des bâtiments, c’est un groupe d’hommes et de femmes qui vont de l’avant ; c’est un mouvement perpétuel d’idées et de projets, avec à la clé de belles réussites. Très tôt, la cave de Lugny a connu une vraie success story de l’autre côté de l’Océan Atlantique avec le Mâcon-Lugny Les Charmes. La Cave a ainsi pleinement participé à l’ouverture des marchés exports en commercialisant les premières bouteilles de vins ‘‘Mâcon’’ aux États-Unis et en Angleterre il y a 40 ans. Cette présence à l’international était bien sûr incontournable pour développer la notoriété de la cave mais elle a également bénéficié à l’ensemble du vignoble en contribuant à l’essor de toutes les appellations du Mâconnais. En France, la cave de Lugny a également réussi le challenge de créer une marque, L’Aurore, pour les réseaux de grande distribution. Elle se distingue également par sa signature ‘‘gustative’’ qui ne s’est jamais soumise aux phénomènes de mode, avec des vins blancs purs et frais, où le Chardonnay exprime naturellement son terroir d’origine.

Un engagement au quotidien

La cave de Lugny occupe une place de choix dans le monde viticole. Premier producteur de vins de Bourgogne (avec 6% de la production totale), elle est également le premier producteur de Mâcon-Villages avec 30% de la production du Mâconnais. En plus, c’est un opérateur incontournable en Crémant de Bourgogne, avec 10% de la production de vins de base, elle fait partie des 4 premiers élaborateurs d’effervescents.

Tournée vers le futur et soucieuse de répondre aux aspirations des consommateurs et de la société, la Cave de Lugny est labellisée Vignerons en Développement Durable depuis février 2015. C’est une coopérative nouvelle génération qui développe les projets collectifs et l’innovation et que l’on retrouve respectivement dans de nouvelles cuvées, de nouveaux bâtiments et de nouvelles orientations stratégiques.   

Marc Sangoy, président de la cave de Lugny

« Notre cave coopérative défend des valeurs collectives et solidaires »

« Notre cave coopérative défend des valeurs collectives et solidaires en mutualisant les moyens de chaque adhérent pour une valorisation optimum de leur travail. Grâce à nos moyens humains avec des collaborateurs compétents, nos moyens techniques performants et modernes et notre réseau commercial étendu dans le monde entier, nos appellations sont connues dans la plupart des pays consommateurs. Notre service administratif performant veille aux évolutions qui accompagnent tout le processus, de l’adhérent aux consommateurs. Tout ceci apporte un confort de vie à nos adhérents. Nous respectons l’environnement avec des pratiques labellisées en développement durable ‘‘VDD’’ et nous portons des valeurs sociales comme le bien-être de nos collaborateurs… et bien sûr une économie durable afin de transmettre nos outils aux générations futures. »

Marjorie Brayer, responsable marketing

« Nos vins du Mâconnais sont présents dans une vingtaine de pays »

« La cave se positionne comme le premier producteur de Chardonnay de Bourgogne, en mettant en valeur à travers ses appellations phares, des vins élégants, aromatiques et frais. Nous travaillons des cuvées haut-de-gamme, et nous nous entourons de distributeurs performants et solides. Ainsi nos vins du Mâconnais sont présents depuis plus de 40 ans dans une vingtaine de pays, avec la notoriété de notre ‘‘blason bleu’’ qui ne cesse de se développer. Gage de réussite, la perspective de la future appellation Lugny, qui deviendra la 102ème appellation de Bourgogne ! »

Les adhérents témoignent…

Fanny Chervet-Grozellier

« La cave est le prolongement de mon exploitation »

  • Fanny Chervet-Grozellier

« Je suis devenue coopératrice car j’ai choisi la partie du métier de viticulteur que je préfère : la vigne. Cela ne signifie pas que je ne m’intéresse pas à la vinification ou à la vente, ce sont deux parties du métier que je délègue aux salariés de la Cave, qui est le prolongement de mon exploitation. »

David Rousset

« Faire avancer les choses pour la réussite de chacun »

  • David Rousset

« La coopération, c’est le partage de l’art et de la volonté de faire avancer les choses pour la réussite de chacun, cela permet de mobiliser des ressources collectives. »

Baptiste Jousseau

« Les motifs de mon choix étaient la solidarité, la sécurité et la pérennité »

  • Baptiste Jousseau

« Pour moi, les motifs de mon choix étaient la solidarité, la sécurité et la pérennité de la coopération et du vignoble local. »

Daniel Chevenet

« Échanger sur nos expériences respectives »

  • Daniel Chevenet

« La coopérative, c’est le prolongement de mon exploitation. J’ai choisi d’y adhérer car je n’avais pas les compétences pour faire le vin moi-même. Cela me permet de voir les autres collègues, d’échanger sur nos expériences respectives. »

Appellations

Cave de Lugny
995 rue des Charmes 71260 LUGNY

Tél. +33 3 85 33 22 85
Fax : +33 3 85 33 26 46

magasins@cave-lugny.com

www.cave-lugny.com

Boutique en ligne

Rejoignez-nous sur Facebook

 Mâcon – Lugny Les Charmes 

Le Mâcon-Lugny lieu-dit ‘‘Les Charmes’’, est le fleuron de la Cave de Lugny et la fierté de ses vignerons. La vendange provient exclusivement d’une zone spécifique de la commune de Lugny qui se présente sous la forme d’un plateau argilo-calcaire. L’orientation Sud/Sud-Est lui permet de bénéficier d’un ensoleillement optimum. La moyenne d’âge des vignes est supérieure à 40 ans, avec la particularité qu’il se compose en partie de plants de Chardonnay dits ‘‘muscatés’’ qui confèrent au vin toute son originalité.

Dégustation
Sa robe : jaune doré aux reflets verts dans sa prime jeunesse, limpide et brillante
Au nez : arômes floraux et fruités mêlés (notes de noisette, de miel, d’acacia et d’agrumes)
En bouche : d’une grande finesse, vin riche, ample, velouté avec une saveur légèrement épicée. Sa structure lui confère une place à part dans la gamme des Mâcon-Villages et son style approche celui des crus du Mâconnais.

Accords mets-vins
À déguster à 10-12°C avec apéritifs, feuilletés, petits fours ; poissons, cuisses de grenouilles, escargots ; volailles, soufflés, cuisine salé-sucré. Suggestion de la cave : poulet de Besse à la crème.

Conservation
Il atteindra sa plénitude après deux années de bouteille ; se conservera entre 4 et 6 ans selon le millésime.

 Crémant de Bourgogne Brut Blanc 

Les vignes dont est issu ce Crémant de Bourgogne sont situées sur la commune de Lugny et ses alentours. Sur des sols argilo-calcaire, les vignes sont quasiment toutes orientées Sud/Sud-Est. La moyenne d’âge du vignoble est entre 30 et 35 ans.

Dégustation 
Sa robe : jaune pâle, limpide et brillante, aux bulles fines et régulières
Au nez : arômes gourmands de fruits secs et de noisette
En bouche : bouche fraîche et subtile qui laisse s’exprimer avec délicatesse tout le savoir-faire de la cave. Un véritable concentré de plaisir!

Accords mets et vins 
À déguster à 6-8°C avec apéritifs, feuilletés, tapas ; poisson, volailles, buffet salé-sucré et desserts de fruits. Suggestion de la cave : des noix de Saint-Jacques à la crème.

Conservation 
Prêt à être dégusté ; se conservera jusqu’à 3 ans, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 Mâcon-Villages Florières 

Ce Mâcon-Villages est produit sur l’ensemble du vignoble de la Cave de Lugny, hormis les villages de Saint-Gengoux-de-Scissé, Burgy et Péronne. Sur des sols argilo-calcaire orientés généralement Sud/Sud-Est. La moyenne d’âge du vignoble se situe entre 25 et 35 ans.

Dégustation
Sa robe : jaune doré, claire et limpide
Son nez : arômes floraux et fruités mêlés (notes de noisette, de miel, d’acacia et d’agrumes)
En bouche : vin fruité, très flatteur, issu de l’assemblage des différents terroirs qui composent les vignobles de la Cave de Lugny. Il se veut être le vin représentatif de ce qu’est un Mâcon-Villages «classique» et allie fruité, finesse et fraîcheur

Accords mets et vins
À déguster à 10-12°C avec apéritifs, feuilletés, petits fours ; poissons, volailles, andouillette, plancha de légumes et fromage de chèvre. Suggestion de la cave : asperges sauce mousseline.

Conservation
Prêt à déguster ; se conservera jusqu’à 2 ans selon les millésimes.