Acoustique Wernert
Logo Le Progrès
Dossier partenaire

Acoustique Wernert : l’expérience, l’expertise et l’indépendance au service de vos oreilles

Présentation

Fondée en 1984, Acoustique Wernert a un fonctionnement unique, avec 13 experts indépendants qui offrent un suivi patient sur-mesure. Une recette gagnante puisque l’audioprothésiste stéphanois est devenu un acteur incontournable du territoire avec 15 centres sur la Loire. Découverte du métier de ces experts.

Plus de 30 ans d’expertise et de proximité

Avec plus de 30 ans d’expertise, Acoustique Wernert a su mailler le territoire avec 15 centres dans la Loire, pour aller à la rencontre des personnes les plus isolées. Ce spécialiste de l’audition propose également des visites à domicile.

L’indépendance pour assurer « la meilleure solution auditive »

L’indépendance est également au cœur des motivations de l’entreprise. Les salariés-associés ont repris les rênes de la société depuis 2010. Sur les 25 salariés, 20 sont en effet devenus associés. Cette force leur permet d’assurer une complète liberté dans le choix de l’appareil auditif le plus adapté, le service après-vente et le suivi du patient. « Nous sommes indépendants et contrairement à beaucoup, nous ne sommes pas liés à une marque et nous n’essayons pas d’écouler un stock. Notre objectif est de trouver la meilleure solution auditive pour le patient », confie Julie Lordez-Ducatillon, audioprothésiste Acoustique Wernert.

Un suivi sur-mesure pour tous

L’équipe d’Acoustique Wernert accompagne le patient avec un suivi personnalisé mêlant humain et confort. Un suivi sur-mesure qui permet d’accompagner le patient selon ses besoins, sa problématique. Les évolutions technologiques avec des appareils toujours plus petits, moins visibles et de plus en plus performants permettent entre autres un vrai confort : « Un appareil, c’est cinq ans sur l’oreille et le suivi est aussi important que le choix de l’appareil. L’achat d’un appareil c’est le début d’un accompagnement avec un suivi compris tous les trois à quatre mois. Sans ce suivi, l’efficacité de l’appareil diminue. » précise Julie Lordez-Ducatillon, audioprothésiste Acoustique Wernert.

 

Acoustique Wernert en quelques chiffres

  • 1984 : date de création de l’entreprise dans la Loire.
  • 13 : L’équipe est composée de 13 experts audioprothésistes Diplômés d’État et formés aux dernières technologies du secteur.
  • 22 : Acoustique Wernert compte 25 salariés dont 22 sont salariés-associés. Ce fonctionnement proche de la Scop offre une totale indépendance à l’entreprise dans le choix des solutions auditives proposées aux patients.
  • 1 300 : «  Il faut compter entre 700 et 1 800 euros pour un appareil auditif. Pour un matériel de qualité, il faut compter autour de 1 300 euros » , explique l’audioprothésiste Julie Lordez-Ducatillon.


www.acoustique-wernert.com

Tous concernés par l’audition !

Tous concernés par l’audition !

Les spécialistes d’Acoustique Wernert proposent des soins pour une patientèle de tout âge avec comme leitmotiv : le confort d’écoute avant tout. « Le soin par un audioprothésiste n’est pas réservé aux seniors. Nous sommes autant spécialisés dans l’appareillage de l’enfant que de l’adulte », comme le rappelle Pascal Rialhon, audioprothésiste et président d’Acoustique Wernert. Bien entendre est un véritable confort de vie.  C’est pour cela que l’équipe d’Acoustique Wernert ne se limite pas au curatif mais développe aussi activement l’aspect préventif : « Nous accompagnons les hommes, les femmes et les enfants de notre territoire pour la protection, la réhabilitation et le confort de vie. »

L’appareil auditif déclenche un travail cérébral. Plus on entame le processus rapidement, plus cela est efficace : « Il est très important d’appareiller tôt pour que le cerveau s’habitue. » S’il n’y a pas d’âge pour bien entendre, il n’y a pas d’âge pour s’appareiller. 

« Si j’ai un mot qui revient, c’est magique »

Témoignage 1

Anne Charmeau témoigne de l’apport de l’appareillage pour son fils Hugo.

« Hugo est né avec une malformation de l’oreille, le syndrome de Goldenhar. Il n’a pas de tympan à une oreille. Cela demande un appareillage spécifique qui n’était pas disponible sur le marché français. Pour l’appareiller, il a donc fallu attendre novembre 2017. Hugo allait avoir quatre ans. L’ORL nous a conseillé Acoustique Wernert parce que Pascal Rialhon est un audioprothésiste spécialiste de l’enfant. Et ça a beaucoup compté. Il a su s’y prendre avec Hugo. Il est pédagogue et ça a beaucoup joué dans l’acceptation de l’appareil.

Avec l’appareil on a vu une vraie différence. Ce n’est plus le même petit garçon. A l’école il était très vite  fatigué. Il devait faire de gros efforts de concentration. Avec l’appareil c’est magique. Il a gagné 40 décibels, ce qui est énorme. Résultat, il s’est ouvert. Il communique plus et participe à tout. Il a beaucoup progressé sur le langage. Si j’ai un mot qui revient, c’est magique. Et le bénéfice est pour tout le monde. Maintenant on peut regarder un film ou écouter de la musique ensemble. Ça joue sur notre vie de famille, sa vie sociale et scolaire. 

On vient deux à trois fois par an pour l’entretien. Et ce qui est appréciable avec Wernert c’est qu’il y a un côté très humain et une proximité. Quand on téléphone, la personne qui décroche connait notre dossier, ils connaissent Hugo. On n’a pas besoin de tout réexpliquer. Il y a aussi un côté pratique. On habite la Plaine du Forez, et pour du matériel, on peut aller récupérer ce qu’il nous faut au centre Acoustique Wernert le plus près de chez nous. »

« On se sent pris en charge et c’est très rassurant »

Témoignage 2

Olivier et Stéphanie Faye ont fait appel à Acoustique Wernert et notamment Pascal Rialhon, audioprothésiste spécialiste de l’enfant et en implant cochléaire, pour leur petite Maïlou. 

« Maïlou est née le 29 septembre 2016. Les premiers tests à la maternité ont permis de déceler ses problèmes d’audition. Elle a donc été prise en charge très tôt et a pu être appareillée dès l’âge de trois mois. L’ORL nous a conseillé de venir chez Acoustique Wernert.

Appareiller un bébé de trois mois c’est impressionnant et Acoustique Wernert nous a permis de dédramatiser. On nous a expliqué le fonctionnement de l’appareillage, les pièges à éviter et l’attitude à adopter. Il ne faut pas se dire, “je ne dis pas ça parce qu’elle n’entend pas”, mais partir du principe qu’elle entend. Ces conseils nous ont vraiment aidés. On découvre un monde que l’on ne connait pas et la relation avec Acoustique Wernert a été très rassurante.

Maïlou va avoir deux ans fin septembre et on voit une très nette différence avec l’appareillage et sans l’appareillage. On fait régler l’appareil régulièrement. On se sent dans un cadre, pris en charge et c’est très rassurant. »

Acoustique Wernert : le soin au service de la satisfaction patient

Acoustique Wernert ne veut pas tomber dans la guerre des prix. «Nous ne sommes pas là pour vendre mais pour accompagner le patient. Nous sommes avant tout des audioprothésistes professionnels, diplômés d’Etat et avec une mission paramédicale. Plus que l’aspect commercial, ce qui nous intéresse c’est notre rôle paramédical », confie Pascal Rialhon, audioprothésiste et président d’Acoustique Wernert. Et pour cela l’équipe d’Acoustique Wernert a une recette simple : « Le temps, voilà ce qui est important. Et nous voulons pouvoir prendre le temps avec nos patients. Notre indépendance, notre liberté de choix, sont un bénéfice pour le patient. »

Le dernier venu dans l’équipe Wernert, l’audioprothésiste Julien Gisbert, a d’ailleurs été séduit par cette manière d’exercer : « Je travaille à l’image que je me faisais du métier. Le critère premier est de satisfaire le patient. »

Acoustique Wernert se déplace aussi chez vous !

  • Acoustique Wernert se déplace aussi chez vous !

Avec 15 centres répartis sur l’ensemble du département, Acoustique Wernert a fait de la proximité une de ses forces. Pour aller plus loin, l’audioprothésiste a également mis en place un service à domicile pour les patients qui ont des difficultés à se déplacer : en maison de retraite, ou médicalisée et également au domicile du patient.

Le suivi patient, une spécificité et une spécialité

  • Le suivi patient, une spécificité et une spécialité

Le confort d’audition demande un réglage précis et un entretien méticuleux. Et pour cela, il faut un suivi régulier du patient comme le précise l’audioprothésiste Pascal Rialhon : « Un appareil c’est aussi tout l’accompagnement qui va se mettre en place derrière. » Le suivi est une condition indispensable pour faire durer la performance de l’appareil.

Avec Acoustique Wernert, l’appareillage garanti sur-mesure

  • Avec Acoustique Wernert, l’appareillage garanti sur-mesure

L’humain et le confort sont au cœur des aspirations d’acoustique Wernert.
Le suivi personnalisé et l’indépendance permet aux audioprothésistes d’assurer un véritable parcours client avec une prise en charge grâce au matériel de pointe mis à disposition pour « proposer le bon appareil plutôt que celui en stock ». Une démarche d’appareillage sur-mesure, qui permet d’accompagner le patient selon les évolutions technologiques avec des appareils toujours plus petits, moins visibles et de plus en plus performants. 

L' équipe Acoustique Wernert

L'équipe Acoustique Wernert