Boucheries André
Logo Le Progrès
Dossier partenaire

Des produits d'exception pour des fêtes de caractère

  • Des produits d'exception pour des fêtes de caractère
  • Des produits d'exception pour des fêtes de caractère

Pour vos fêtes de fin d’année, les Boucheries André redoublent d’effort.

Les chefs vous présentent de succulents mets qui raviront toute la famille ! Leur secret ? Le savoir-faire de cuisiniers de talent et une sélection rigoureuse des matières premières.

Si le caviar et les truffes occupent le devant de l’affiche, le traditionnel foie gras et le boudin blanc fabrication maison seront également de la partie. Et la crèmerie ne sera pas en reste : comté 30 mois d’affinage, fromages truffés et plateaux tout prêts.

L’offre traiteur (carte à télécharger ci-contre) Boucheries André se décline également au rayon libre-service, où vous pourrez retrouver une sélection de plats, accompagnements et entrées. 

Et vous y retrouverez également des plateaux d'amuse-bouches.

Carte spéciale fêtes 2017

La viande sur son 31

  • La viande sur son 31
  • La viande sur son 31

Toute l’année les éleveurs partenaires des Boucheries André vous proposent des Charolaises de grande qualité.

Et pour les fêtes, après plusieurs mois d’un programme 5 étoiles longue durée, ce sont des Charolaises haut de gamme que vous pourrez retrouver en magasins : les meilleures génisses, des meilleurs cheptels aux meilleures origines génétiques.

Côté gibier, le choix est garanti Chasseurs de France : chevreuil, cerf, sanglier, faisan, perdrix sont au rendez-vous.

La star, c’est évidemment la Volaille de Bresse : chapon, dinde, poulet et poularde ! Enfin, n’oublions pas l’agneau, Label Rouge s’il vous plaît, qui se prêtera à toutes vos envies.

Enfin, notre Meilleur Ouvrier de France Guy Chapuis, propose une sélection de créations bouchères à accommoder. De quoi faire l’unanimité auprès de vos convives, en toute simplicité : pintade villardoise, rôti de volaille façon pot-au-feu (voir recette ci-contre) et bien d’autres recettes à découvrir.

 

Rôti de volaille façon pot-au-feu

  • Recette

La recette du MOF Guy Chapuis

Pour 4 personnes
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 2h
Difficulté : moyenne

INGREDIENTS

• 1 rôti de volaille façon pot-au-feu

 Pour le bouillon :

• 2,5 litres d’eau

• 1 cube de bouillon de volaille déshydratée

• 1 oignon piqué de 3 clous de girofle

• 1 c. à café de gingembre moulu

• 1 c. à café de citronnelle déshydratée

• 1 c. à café de coriandre séchée

• 1 c. à soupe de sauce soja

• 2 blancs de poireaux

• 1 jus de citron vert

• 2 c. à café de gros sel

• Quelques graines de poivre

 PREPARATION

Préparer le bouillon la veille, le laisser frémir 20 minutes.
Plonger la volaille dans le bouillon et laisser cuire à feu doux pendant 1h10.
Laisser refroidir la volaille dans le bouillon.
Le lendemain, filtrer le bouillon, enlever la ficelle du rôti de volaille.
Couper des tranches de 2,5 cm d’épaisseur environ et les disposer dans un plat de cuisson.
Préchauffer le four à 200°C.
Porter à ébullition ¾ de litre de bouillon et le verser sur les tranches de volaille.
Enfourner à 200°C pendant 20 minutes.

Accompagnement : un gratin de Crozets

Une PME familiale, garante de la tradition bouchère

  • Une PME familiale, garante de la tradition bouchère

Depuis plus de 80 ans, Boucheries André, du prénom de son fondateur, symbolise la tradition bouchère régionale et les valeurs familiales.

Tout  a commencé par un petit commerce artisanal créé en 1933 à Collonges-au-Mont-d’Or par les grands-parents d’Alexandre Baronnier, gérant. Depuis, cette PME familiale et indépendante compte 280 salariés.

Boucheries André est le défenseur du circuit le plus court possible entre l’élevage et le consommateur, offrant une grande traçabilité. Ce qui garantit une meilleure qualité du produit, au prix le plus juste. D’abord, grâce à la sélection des meilleures races dans les élevages  partenaires : la Charolaise, la Black Angus et des bêtes de concours, comme le boeuf de Noël. Puis, grâce à la démarche d’intégration de la filière, permettant aux bouchers, charcutiers et traiteurs, de perpétuer la tradition, en valorisant le travail réalisé en amont.

Pour une maîtrise de la filière de A à Z, Boucheries André découpe et transforme les viandes. La transformation des produits carnés se passe dans leur atelier Sodely, à Brignais. Jambon blanc, saucissons secs, saucissons à cuire, terrines, pâtés en croûte… tous les produits sont élaborés de façon artisanale, avec des recettes traditionnelles.

Les Boucheries André en chiffres

 

  • magasins dans le Rhône, l’Ain, l’Isère et la Saône-et-Loire : 2 millions de clients servis par an
  • 1 site de découpe et de production de charcuterie-traiteur à Brignais.
  • 2 sites d’élevages partenaires dans l’Ain
  • 2 races phares : Charolaise et Angus
  • 280 salariés

Un nouveau magasin à Bourg-en-Bresse

Alors que les clients lyonnais connaissent bien Boucheries André à travers leurs magasins du Rhône, l’ouverture le 15 novembre dernier de ce nouveau point de vente à Bourg-en-Bresse est un véritable retour aux sources pour le groupe.

En effet, l’une de leurs premières boucheries a vu le jour à Villars-les-Dombes, à proximité des élevages.

Dans ce nouveau magasin, situé face à Alimentec, l’équipe de 25 personnes vous attendent, avec tous les produits carnés habituels, mais aussi une sélection de produits complémentaires et locaux : crémerie, fromages, épicerie, vins. Retrouvez également un corner pâtisserie/chocolats et une boulangerie/sandwicherie.

Enfin, et exclusivement dans leur magasin de Bourg-en-Bresse, une cave de maturation pour la viande est à la disposition des clients. Sur place, vous pourrez retrouver du boeuf maturé 30, 40 ou 50 jours pour un goût exceptionnel et une tendreté incomparable.

Les magasins Boucheries André