Ouverture de la pêche du brochet

Préparez-vous avec la fédération de pêche de Savoie

Découvrir et pratiquer la pêche du brochet
[du 1er mai 2018 au 27 Janvier 2019]

Le brochet est une espèce commune et emblématique des eaux de 2ème catégorie de la région Auvergne – Rhône-Alpes. On le retrouve partout, dans les étangs, les rivières calmes, les grands lacs, les fleuves et les marécages qu’il affectionne pour leur végétation aquatique dense et leurs eaux tranquilles et peu profondes.

Ce prédateur solitaire est très apprécié des pêcheurs de loisir car il promet des parties de pêche sportives avec des spécimens pouvant atteindre plus d’un mètre de long ! Sa forme allongée, ses nageoires puissantes et ses capacités à se fondre dans son environnement grâce à une robe pleine de nuances, font de ce poisson un prédateur capable de lancer une attaque fulgurante et redoutable avec ses 700 dents.

Bien que la pêche du brochet semble en apparence « facile », il faudra tout de même s’armer de patience car tapis sous un couvert végétal, c’est un poisson qui se tient discret, à l’affût de ses proies. Aussi, il saura satisfaire et attirer la curiosité des jeunes pêcheurs adeptes de la pêche aux leurres artificiels, des pêcheurs plus traditionnels qui pourront pratiquer la pêche au poisson mort-manié et les partisans de la pêche au vif.

 

Pêcher les carnassiers en Savoie

En plus d’être le paradis de la truite, la Savoie comporte aussi de nombreux spots pour pêcher le brochet.

De très beaux spécimens pourront ainsi être rencontrés sur les deux joyaux du département, le lac d’Aiguebelette et le lac du Bourget (record : 1.30 m).

Le mythique fleuve du Rhône en abrite une belle population, notamment dans ses lônes et ses herbiers.

Plusieurs autres plans d’eau et cours d’eau regorgent également de ces carnassiers : retrouvez-en la liste sur www.savoiepeche.com

 

Quelques conseils

  • Optez pour le meilleur endroit et le meilleur moment. La pêche du brochet sera plus prometteuse à l’aube, au crépuscule et par temps nuageux. Vous le trouverez davantage en bordure des plans d’eau, dans les végétaux aquatiques immergés ou flottants.
  • Armez-vous de patience, surveillez votre flotteur et adaptez-vous au comportement et à l’humeur du poisson.
  • Privilégiez la pêche aux leurres artificiels. Elle provoque moins de blessures et augmente les capacités de survie du poisson une fois relâché. Pensez aussi à utiliser un hameçon simple car il ferre mieux le poisson et ne l’abîme pas.
  • Prévoyez du matériel robuste capable de résister au combat face à un joli brochet et à ses dents acérées.
  • Manipulez le poisson avec précaution en le sortant de l’eau et/ou en le remettant à l’eau. Vous pouvez le saisir derrière les ouïes par la mâchoire inférieure ou le mettre à l’épuisette.
  • Contactez votre fédération départementale de pêche. Elle vous donnera toutes les informations sur la réglementation locale et les différents moyens pour s’initier à la pêche !

Nos coordonnées

Fédération de pêche de Savoie

Téléphone : 04.79.85.89.36
 Site Web